Rayman : tout savoir sur le jeu ps1

Rayman du Playstation, encore et encore

Rayman se présente comme un jeu de vidéo de plates-formes muni d’une animation graphique 2D en scrolling horizontal. Créé par le graphiste Michel Ancel, au début disponible uniquement sur la console jaguar, ce jeu est développé initialement par Lulimedia et édité par Ubisoft. Il est compatible avec Playstation et Microsoft Windows, et devient après accessible sur un bon nombre de supports tel que Saturn, MS-DOS, PlayStation, Game Boy Color et Game Boy Advance, puis par la suite sur PlayStation Network, ou bien à partir de DSiWare pour Nintendo DS, et enfin récemment sur iOS via App Store. Depuis sa création En 1995, Rayman a connu plusieurs suites ainsi que de différents produits dérivés et un franc succès.

Dès le premier opus, Rayman accumule du succès en succès et fait la une des critiques et rédactions. La possibilité d’être compatibles avec divers supports lui vaut bien une très belle note et une réalisation de 3 millions et quelques d’exemplaires de vente dans le monde sur tous supports mélangés en 2013. Ce jeu en 2D, infiniment bien réalisé, une fusion de comique et de dessins animés, conserve sa belle réalisation d’origine et atteint le sommet de sa gloire même en en version DOS. Honneur à tous les protagonistes !

rayman-ps1

Un jeu d’animation de qualité qui écrit son histoire

Le jeu aligne à la fois des scènes d’humour et de cartoon. L’histoire se repose sur un personnage protagoniste dénommé Rayman, en quête pour délivrer des petites créatures appelées « Electoons » suite à un appel du magicien et conquérir le monde de Grand Protoon sous l’emprise perpétuelle de l’antagoniste Mister Dark, ce dernier qui a vaincu Bétilla la fée protectrice de l’artefact. L’objectif est de faire régner à nouveau l’harmonie ainsi que l’équilibre cosmique dans cet univers tout en parcourant cinq stages de différents mondes avant d’affronter le grand méchant Mr Dark dans son fief au Palais des Délices. Tout au long de sa croisade, Rayman doit faire face aux divers adversaires et rencontre en même temps des alliés.

Le héros prend possession de divers pouvoirs durant son aventure grâce à ses divers rencontres. Comme la faculté d’émettre des coups de poing, puis la capacité de s’accrocher sur les plateformes et à des anneaux flottants au niveau du monde de la « Forêt de songe » grâce à Bétilla. Mais également l’aptitude de voler à courte distance en toupillant ses cheveux dans le « Ciel Chromatique » ou courir très vite au troisième niveau. Puis, Tarzayan lui offre une graine magique pour fuir inopinément des ennemis ou le super-hélicoptère, pour voler à longue distance octroyé par un musicien dans Les Montagnes Bleues. Il est difficile de parvenir à sa belle fin, libérer les Electoons emprisonnés dans des cages, mais étape par étape Rayman s’arme de nouveau pouvoir pour réussir à vaincre les géants antagonistes tels que Blitzz, Moskito, Mr Sax ou Bad Rayman, ensuite sauver l’artefact Grand Protoon de la main de Mister Dark. Ainsi, à la fin, la paix et l’affinité se rétablissent dans ce monde merveilleux.

Mon épisode favori est Rayman Legends, que vous pouvez apprécier sur http://allgamesbeta.net/.